débutants, suivez-moi !

La plongée pour les débutants, par où commencer ?

Aucun commentaire

Que vous soyez plongeur débutant ou que vous ayez dans l’idée de faire votre baptême de plongée sous-marine un jour, ce blog est pour vous et cet article en particulier. Nous allons ensemble passer en revue les différentes situations auxquelles vous allez certainement être confrontés et je suis certaine que mon expérience vous sera utile.

Choisir son centre de plongée

Si l’on respecte la chronologie, la première chose à faire lorsque l’on envisage d’apprendre un sport ou de s’initier à une activité, c’est de trouver le bon club.

En ce qui me concerne, lorsque j’ai eu envie de faire une initiation à la plongée, j’ai commencé par réfléchir aux destinations possibles pour mon futur baptême et je ne l’imaginais pas autrement qu’au cours d’un voyage de rêve, dans des eaux tièdes et turquoises.

C’est ainsi que je me suis retrouvée en Thaïlande, sur l’ile de Koh Phi Phi et plus exactement, chez René. Pour vous dire la vérité, nous sommes tombés par hasard sur ce club de plongée et s’il a attiré notre attention, c’est à cause de la pancarte sur sa devanture : « M’en bâti sieu Nissart »… Il n’en fallait pas davantage pour nous convaincre !

On ne s’en doute pas nécessairement, mais tout baptême de plongée commence sur terre par un briefing. Je me souviens d’ailleurs très bien du mien, la veille de ma première plongée. L’instructeur m’avait exposé de façon très précise tout le déroulé de mon immersion : 

  • mon largage dans peu de fond, 
  • mon premier vidage de masque 
  • quelques signes de communication muette
  • l’absolue nécessité de toujours toujours expirer et souffler, sous peine de voir ses poumons « exploser », de faire des « petites bulles » (les fameuses !)…  

Tout cela m’avait été expliqué de façon très imagée, gestes à l’appui ! Plus sérieusement, je vous dirais que dans tous les sports et dans toutes les activités que l’on débute, il ne faut jamais sous-estimer l’importance des cours théoriques. Ils ont parfois l’air abstrait ou même rasoir mais c’est souvent eux qui permettent de débuter en toute sécurité et d’apprendre dans des conditions optimales. A propos de sécurité toujours, si le certificat médical n’est pas obligatoire pour un baptême de plongée, il est cependant recommandé notamment pour éliminer tout risque cardiovasculaires ou autres.

Bien sûr, la Thaïlande est un site de plongée absolument paradisiaque mais pour un baptême ou même pour un stage, il n’est pas nécessaire d’aller aussi loin.

 

Mon club niçois

D’ailleurs, si j’ai eu la chance de plonger en Thaïlande à mes débuts, j’ai aussi eu le plaisir de passer mon premier niveau de plongée et même le deuxième, dans un club bien plus près de chez moi : le club de l’Aigle Nautique.

Si vous ne le connaissez pas, je vous invite à lire cet article pour comprendre tout le bien que je pense de ce club et de ses moniteurs. Donc, si vous êtes niçois et que vous avez dans l’idée de commencer la plongée, n’hésitez pas !

Peut-être avez vous remarqué que dans ce paragraphe, il est parfois question de « centre de plongée » et parfois de « clubs de plongées ». Les deux existent et il s’agit bien de deux structures différentes dans leur fonctionnement.

  • Un club de plongée (tel que l’Aigle Nautique) est une structure de forme associative et les moniteurs sont en général, des bénévoles.
  • Un centre de plongée est une structure commerciale et ses moniteurs sont rémunérés.

Pour pouvoir délivrer des brevets (niveaux), les clubs et les centres de plongée doivent être affilié à des organismes de certification français : 

  • la FFESSM 
  • l’UCPA 
  • l’ANMP

Ou internationaux :

  • la CMAS crée par le commandant Cousteau
  • Ou encore la certification de plongée PADI le premier organisme mondial en terme de nombre de brevets délivré mais pour autant, la formation PADI n’est pas directement reconnu par le Code du Sport français

Niveaux et prérogatives

Lorsque vous aurez choisi votre centre de formation de plongée, vous commencerez par passer votre niveau 1. Ce premier brevet correspond à la validation d’un premier niveau de compétences et vous donnera les prérogatives suivantes : 

  • Autorisation de plonger jusqu’à 20 m de profondeur, au sein d’une palanquée, avec un Guide de Palanquée qui prend en charge la conduite de la plongée.
  • Possibilité de préparer le niveau 2.

Le second niveau vous permettra :

  • D’effectuer des plongées encadrées jusqu’à 40 mètres de profondeur 
  • Et en autonomie jusqu’à une profondeur maximale de 20 mètres

 

Erreurs de débutants

Il y a sept erreurs que vous ferez immanquablement à vos débuts. Je les ai faites aussi et c’est d’ailleurs ce qui m’a permis de pouvoir vous écrire un article entier sur le sujet…

En gros, il y a sept erreurs principales que commettent tous les débutants. Je vous invite à lire l’article sur le sujet pour davantage de détail sur chacune d’elles mais d’ores et déjà, je vous les énumère :

  1. Vous ne résisterez pas à l’envie de mettre votre masque sur le front
  2. Ni à celle de le serrer trop fort
  3. Vous refuserez de le vider
  4. Oublierez d’ouvrir votre bouteille
  5. Laisserez s’échapper votre détendeur
  6. Vous doserez mal votre lestage
  7. Vous respirerez trop vite et trop fort

Commencez à vous familiariser avec cette petite liste car il y a peu de chances que vous y échappiez… Mais la bonne nouvelle, c’est qu’une fois que vous les aurez toutes faites, rapidement vous ne le referez plus.

Et puis, certaines d’entre elles ont leur charme : savez vous à quoi on reconnait un débutant au milieu d’une palanquée ? C’est le seul qui nage débout, comme un hippocampe. Et savez-vous pourquoi il nage à la verticale ? Parce qu’il ne maîtrise pas encore le concept de flottabilité.

 

débutants flottabilité

La plongée pour les débutants : l’apprentissage de la flottabilité

Sous l’eau, on est en apesanteur, ce n’est un secret pour personne. Mais si le concept de flottabilité semble aussi séduisant que naturel, il est loin pourtant d’être aussi évident qu’il en a l’air. 

D’une part, pour se stabiliser, tous les débutants battent des bras, remuent les jambes et sagitent en tous sens. Pourtant, c’est exactement le contraire de ce qu’il faut faire, à savoir :

  • être calme, 
  • avoir des gestes minimalistes, lents 
  • et respirer de manière fluide…

D’autre part, les moniteurs de votre école de plongée vous apprendront à choisir votre matériel de plongée, à en connaître son poids et à en apprécier les caractéristiques. Ces différents éléments vous aideront à déterminer le lestage nécessaire. Cet aspect là de l’apprentissage peut parfois sembler un peu technique et un peu secondaire mais en réalité, il fait partie d’une formation plongée digne de ce nom. Celle qui est dispensée dans chaque club certifié et qui permet de plonger en sécurité.

Une boîte à outils pour les débutants ?

Pour finir cet article sur le thème de la plongée pour les débutants, je vous invite à lire les premiers articles du chapitre « Initiation » et notamment ceux dont les liens suivent : 

Ensuite, vous pourrez embrayez sur le chapitre anecdotes. Là, je vous partage avec enthousiasme, les nombreuses histoires vécues et qui ont émaillé mon parcours initiatique.

Parce que la plongée se raconte encore mieux en images qu’avec des mots, je serais également très heureuse de vous accueillir sur la chaine You Tube Dans nos bulles dans laquelle vous trouverez quelques vidéos de mes plongées.

Enfin je vous invite à télécharger gratuitement et sans engagement, le guide que j’ai rédigé à l’attention de tous les débutants en plongée : 

7 conseils pour débuter la plongée avec sérénité”

Ce petit livret très complet vous enseignera tous les fondamentaux à maîtriser pour aborder votre formation de plongeur sous-marin, sans stress, sans blocage et dans la plus grande sérénité 😉

 

Mini-guide Bonus débutants

  •  
  •  
  •  
Article précédent
Plongée à Nice | Présentation des meilleurs sites de plongée niçois
Article suivant
Quelques conseils utiles pour les débutants en plongée

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Menu