écoliers du lac Tonlé Sap

Le Lac Tonlé Sap, ses villages lacustres, scènes de vie ordinaires au Cambodge

2 Commentaires

Je vous propose ici un article plus court, sur le lac Tonlé Sap, en complément de celui sur les splendeurs d’Angkor: une journée d’excursion hors de Siem Rep et d’Angkor, venue compléter notre séjour Cambodgien..

Un balade traversant les campagnes, les marchés cambodgiens si typiques, pour aller visiter un lac grand comme une mer, aux coutumes particulières, aux villages de pêcheurs sur pilotis.

Le Tonlé Sap (Boeung Tonlé Sap, « grande rivière d’eau douce », traduit plus fréquemment « grand lac »), est un système hydrologique combinant lac et rivière portant ce même nom, d’une importance capitale pour le Cambodge. Le lac est le plus grand lac d’eau douce d’Asie du Sud-Est et un site de première importance du point de vue écologique, reconnu en tant que réserve de biosphère par l’Unesco en 1997 Le lac est situé en plein centre du Cambodge, avec une orientation nord-ouest sud-est. L’émissaire du même nom et de même orientation relie le lac au Mékong, le confluent étant à Phnom Penh.Une attraction touristique certes (et alors?) puisque cette extension de la visite d’Angkor est dans les guides, mais  qui est selon  moi à faire, et qui les aide à vivre. Pour quoi s’en priver, et surtout pourquoi les en priver?

Des kilomètres  à parcourir  sur  des routes  poussiéreuses, une  balade sur ce lac où le poisson se raréfie, une visite de la forêt immergée, des contacts avec ces enfants, si beaux, si appliqués, pendant les heures de cours où nous les avons dérangés quelques minutes dans le cours prodigué par un jeune cambodgien bénévole. Ces échanges  étaient authentiques, c’était chouette, c’était à vivre. Les visites touristiques après tout on  en fait ce qu’on en veut, et moi ce moment passé avec les  gosses de ce village (on est descendu  de notre bateau et on l’a traversé à pieds, ce qui n’est traditionnellement pas fait  avec les  autres guides, resta un « petit éclat de vie » qui m’aura fait voir le Cambodge tel qu’il est.

Allez un supplément de photos, du lac, des marchés et du village, et de ces si beaux petits!

Et si d’aventure un geste du coeur vous tente, l‘association Enfants du Mékong, qui existe depuis de très nombreuses années, aide à l’alphabétisation de ces enfants, au Cambodge et dans de nombreux pays traversés par  le Mékong (le fleuve le plus d’Asie qui alimente aussi le Lac Tonlé Sap). Nous, nous parrainons un petit écolier chaque année depuis plus  de 10 ans…  Là, on  a pu  toucher du  doigt à quoi ces  fonds servaient concrètement! 

La  Lac Tonlé Sap

Scènes de vie

 

  •  
    4
    Partages
  • 4
  •  
Article précédent
Siem Rep et les temples d’Angkor
Article suivant
Quelques trucs et astuces appris en voyage

2 Commentaires. En écrire un nouveau

  • Merci Hélène! C’était un formidable voyage! Je le recommande.

    Répondre
  • Les couleurs des images nous donnent la sensation de pouvoir également nous transmettre les odeurs qui y sont associées.
    Vos sourires dans cet article comme dans celui de Siem Rep nous donnent forcément envie de découvrir ces paysages et cette culture du bout du monde tout comme les regards malicieux des petits écoliers décidément bien appliqués
    Je ne connais pas du tout cette partie du monde
    Merci pour ton partage

    Répondre

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Menu