requin baleine

Une plongée avec le requin baleine

1 Commentaire

De nombreux plongeurs sont en quête de la rencontre sous-marine la plus incroyable qui soit: plonger avec un requin baleine.
Pouvant atteindre une incroyable taille allant jusqu’à 20 mètres et peser près de 30 tonnes, chaque rencontre avec ce géant des mers est une expérience indélébile !


En connaître plus sur le requin baleine

Comment s’alimente le requin baleine?

Son nom est assez explicite et colle bien avec son gigantisme caractéristique. Cependant, paradoxalement aux autres squales, le requin baleine se nourrit exclusivement de plancton et micro-organismes. 
Pour ce faire, ce grand pélagique mesurant plus raisonnablement une douzaine de mètres utilise ses 3 000 dents pour filtrer jusqu’à 3 tonnes d’eau par heure!
 Avec une gueule atteignant les 2 mètres de large, on estime qu’il ingurgite par jour près d’une tonne de petits poissons, krill et autre plancton. 
Rien à craindre donc, pour les traumatisés des dents de la mer !

Les caractéristiques du requin baleine

En plus de ta taille immense, le requin baleine se reconnait aisément par sa peau bleu sombre tachetée de pois blancs. Ces taches sont propres à chaque requin baleine. Elles représentent son « empreinte digitale ».
Son ventre quant à lui, est d’une couleur plus claire et uniforme, presque blanc. Sur chaque côté de sa tête, on distingue 5 larges fentes. C’est par ces fentes brachiales que l’eau fraichement filtrée est rejetée. 


Le requin baleine se distingue également de ses congénères par sa technique de nage qui lui est bien particulières. Si la plupart des poissons se servent de leurs queues pour se propulser, ce requin meut tout son corps pour fendre la mer.



Les mœurs du requin baleine

Contrairement à leurs consœurs les baleines, le requin baleine est pourvu de branchies lui permettant de respirer sous l’eau. Sa présence en surface est donc seulement pour se nourrir. 
Le reste du temps, le plus gros poisson au monde descend rejoindre des profondeurs dont l’accès nous est encore interdit. Etant la plupart du temps à ces importantes profondeurs, nous n’avons encore que très peu d’informations sur les requins baleines. 
Malgré cela, on estime que le poisson vit en moyenne plus d’une centaine d’année.

C’est l’une des rares espèces encore ovovivipare (le squale porte en lui les œufs jusqu’à l’éclosion pour enfin mettre bas), sa progéniture mesure environ 50 centimètres à la naissance. 
Si l’espèce est protégée depuis 2002, elle n’est endémique d’aucune région du globe. En effet, on retrouve le requin baleine dans de nombreuses eaux. De plus, l’espèce est migratoire. On estime que ce géant placide se déplace à une vitesse de 5km/h.

Envie de plonger avec un requin baleine ?

De par ses mœurs, on rencontre évidement plus le requin baleine dans les zones tropicales offrant une forte densité de micro-organismes. Ce pélagique est évidemment plus accessible en croisière plongée.
Parmi les destinations les plus notables, on rencontre des requins baleines aux Maldives  pour la période estivale entre mai et octobre. A cette période, l’eau se charge de plancton et a la particularité d’attirer de nombreux pélagiques comme des raies mantas.

Il est également possible de le croiser presque toute l’année au Mexique!
 En fonction que vous vous trouviez dans le golfe des Caraïbes de novembre à mai ou bien sur la bordure du pacifique en été quand les températures sont plus clémentes, il n’est pas rare de nager avec des requins baleines.

Toujours dans la zone Pacifique, ce géant est très fréquent dans les zones reculées offrant des plongées parmi les plus extraordinaires au monde. Ainsi, les requins baleines (et bien d’autres) sont présents à Socorro, aux Galápagos ou encore au large de l’île Cocos
Présent en Asie, on le retrouve en Thaïlande sur le site de Sail Rock ou encore aux Philippines. Dans cette zone (tout comme à Playa del Carmen) le requin baleine peut se rencontrer en séjour plongée.
Plus proche, le requin baleine se rencontre dans les eaux de Djibouti. En effet, les femelles se rendent dans le golf de Tadjourah afin de mettre bas et d’y élever les petits.

Si le gigantesque requin baleine émerveille tant les plongeurs, il ne faut pas oublier que l’espèce reste menacée. Des modes d’observations et d’approche ont été mis en place afin de protéger et respecter l’environnement du squale. Atlantides plongée est un voyagiste partenaire de l’association Longitude 181 œuvrant au quotidien à la protection de notre incroyable faune. Il est important que chaque plongeur prenne conscience de son impact afin de permettre aux futurs plongeurs de pouvoir un jour plonger avec un requin baleine.  

 

Retrouvez tout plein d’informations encore sur le blog de Lucien

 

Sources:


http://www.futura-sciences.com/planete/definitions/zoologie-requin-baleine-9684/


https://www.pratique.fr/requin-baleine-monstre.html


http://www.sharkeducation.com/fiches-requins/requin-baleine/

  •  
    5
    Partages
  • 5
  •  
Article précédent
Week end à Turin…
Article suivant
Les cénotes de Yucatan, pour plonger… ou non!

1 Commentaire. En écrire un nouveau

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Menu