divemasters boatmen

Merci aux divemasters et aux boatmen!

4 Commentaires

Et si nous prenions quelques instants et quelques lignes pour dire « merci aux boatmen et aux divemasters » qui nous accompagnent lors de nos croisières plongée?

Au retour d’un voyage en croisière, on ne cesse de se rappeler les images des merveilleuses créatures sous- marines, ou des décors et paysages colorés et plein de vie, qui ont ponctué nos immersions. 

Oui mais tout cela est souvent rendu possible grâce aux divemasters qui nous accompagnent. En sommes- nous conscients? 

Leur connaissance des spots et « leurs yeux de lynx », pour repérer ce à côté de quoi vous passez sans rien voir, sont des atouts inestimables pour transformer chacune de nos sorties en réussite et en souvenir mémorable. 

Qu’ils en soient remerciés! 

Pour nous, et lors de notre dernier trip, c’est Greg qui nous a servi de guide… C’est la deuxième fois! Il n’a pas son pareil pour vous dégoter les êtres infiniment petits comme l’hippocampe pygmée, des langoustes cachées, des murènes, des seiches, des frogs fish et crabes porcelaines, minuscules, ou en nous montrant les requins baleines, les requins marteaux, les soyeux ou même les bancs de barracudas, bleus sur bleus, avant même que nos yeux ne les distinguent !

Juste génial! Qu’il en soit remercié! 

Ils connaissent les spots comme leur poche, et à leurs côtés, vous vous sentez simplement en sécurité. Ils savent s’orienter, savent où ils vont, avec précision, tiennent aussi bien que les poissons dans les courants, ne sont jamais stressés. Bref ils sont chez eux, dans leur élément, tout bêtement!! Ils sont zen, ça se lit dans leurs yeux et c’est communicatif!!

Que dire des boatmen, ces hommes couverts comme des lapons pour se protéger du soleil, qui vous attendent pendant une heure sur les annexes qui nous accompagnent sur les spots depuis le bateau. Ils vous « larguent » pile au bon endroit, parfois malgré les courants. Les boatmen patientent en surface, prêts à bondir pour venir vous chercher… 

Et surtout ils vous ramènent au bateau!! Ils vous repèrent à vos bulles, avant même que vous ne remontiez à la surface, Ils reconnaissent votre parachute et viennent en moins de temps qu’il ne faut pour le dire vous récupérer. Vous aident à récupérer le matériel et à remonter à bord. Ils sont au petit soin… 

Voilà pour cette partie de l’équipage, ô combien importante…

Mais profitons de cet article pour remercier tout le « crew »… Du cuisinier, au barman (très importants aussi!!), à ceux qui nettoient les cabines, qui gonflent les blocs 3 à 4 fois par jour, à l’air, au nitrox, en passant par le capitaine qui pilote le bateau, et à tous ceux qui concourent discrètement à la réussite de votre trip! 

Qu’ils soient tous remerciés!!!!

 

 

 

  •  
    88
    Partages
  • 88
  •  
Article précédent
Y avait- il un meeting de requins baleine à Tubbataha reef?
Article suivant
La bascule arrière de la mort

4 Commentaires. En écrire un nouveau

  • François Repecaud
    20 juin 2019 9 h 02 min

    Petite précision pour éviter les levées de boucliers… Nitrox c’est jusqu’à 40 m bien sûr, et Trimix ensuite jusqu’à 60 m. Et là aussi, c’est PADI qui pousse à utiliser ce mélange!

    Répondre
  • François Repecaud
    20 juin 2019 3 h 23 min

    Bonjour Anne,

    J’ai peu d’expérience de voyages, mais le peu que j’ai m’a fait revoir ma position sur la « plongée à la française »…

    Tu plonges dans un cadre PADI et tu as un divemaster qui te fournit tous les services que tu as décrit. Et c’est l’expérience que j’ai eu à L’Estartit.
    Tu plonges dans un cadre FFESSM/CMAS, et tu es autonome! Personne ne te guide et tu te dépatouilles!!! Et j’ai vécu cela non seulement en France, mais aussi en Egypte en octobre dernier…

    Alors, ma conclusion, c’est que notre cadre n’est pas nécessairement l’idéal et que nous ne devrions pas autant mépriser (c’est mon ressenti à l’écoute de beaucoup de personnes dans nos clubs) le système PADI (ou SSI, SDI, et consorts…). Les services fournis par ces infrastructures sont peut être moins libertaires pour nos autonomies reconnues par les petites étoiles de nos belles cartes, mais Ô combien confortables…

    Et sécuritaires aussi. Va discuter avec un instructeur qui a tous les agréments de toutes les fédérations et tu t’aperçois vite que le système PADI est très préoccupé de nos petites santés. Nous plongeons peu au Nitrox, ils plongent systématiquement au Nitrox quand c’est ne serait ce qu’un petit peu utile. Et c’est très souvent utile! Dans mon cas, par exemple, je suis un vieux plongeur au sens propre, et les tables ou algorithmes de plongées sont faits pour des plongeurs qui ont 20 ans de moins que moi… Et qui modifie les gradient factors de son ordinateur pour tenir compte de cela? Quasi personne! Alors, oui au PADI et un peu moins oui au système CMAS qui nous permet de plonger à l’air jusqu’à 60 mètres…

    J’ai beaucoup divergé de ton propos de remerciements aux divemasters, mais ils font partie de ce système PADI que je découvre pour mon plus grand bien.

    Et bien sûr les helpers qui nous aident à nous équiper / déséquiper, nous emmènent et nous ramènent, gardent le sourire, et communiquent avec nous tout autant que l’obstacle de la langue leur permet… Les cuisiniers et barmen aussi bien évidemment.

    Et les enveloppes sont prêtes en fin de séjour pour leur faire savoir notre reconnaissance de la qualité de leurs services.

    Merci Anne, de tes pages « dans nos bulles »… Le roman n’en pâtit pas trop??? 😉

    Bises et j’espère à bientôt (ton mari et toi même!)

    Répondre
    • Merci François de tes commentaires, toujours pertinents!
      Pour ma part, je suis heureuse de ma formation fédérale (quasi militaire! lol!), qui prépare bien et te permet d’avoir vraiment les notions utiles de sécurité.
      Mais après au niveau des loisirs, j’avoue que le « système » PADI est top. Tant au niveau de l’organisation que des profils de plongée.
      Dans cet article l’intention n’était même pas de comparer les 2 mais de nous amener à être reconnaissants du confort et de la sécurité que ces équipes nous procurent. Beaucoup n’y pense même pas!
      Quant au roman il est au point mort… pour l’instant! Mais pas à cause du site, plus du boulot!
      Des bises François!

      Répondre
  • Bjr, tout à a fait d’accord…C’est pour cela qu’a chaque séjour de plongée avec le Club nous constituons une enveloppe spéciale pour toutes ces personnes !!

    Répondre

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Menu