The Passage

Les récifs coralliens et les gorgones

5 Commentaires

Les récifs coralliens et les gorgones sont de pures merveilles…

C’est donc un des tous premiers articles que j’avais envie de mettre en ligne dans ce blog.

On plonge pour rencontrer de nombreuses espèces sous- marines animales, mais le décor est à mes yeux, et de loin, aussi important que les poissons et mammifères découverts sous l’eau. Il m’est arrivé de plonger dans des endroits où les fonds étaient abîmés, les coraux brisés et sans végétation aucune, et franchement cela changeait radicalement l’atmosphère de la plongée. Les coraux, les gorgones sont pour moi essentiels à une belle plongée réussie.

Qu’est ce qu’un récif corallien ?

Un récif corallien ou barrière de corail est une structure naturelle bioconstruite à l’origine de laquelle sont essentiellement les coraux. La plus grande de ces formations, la grande barrière de corail, au large des côtes australiennes, s’étend sur quelque 2 000 km. 

Elle est visible depuis l’espace. La Nouvelle-Calédonie abrite, quant à elle, le deuxième ensemble corallien de la planète et la plus longue barrière récifale continue avec ses 1 600 km. La barrière de corail du Belize est la plus longue de l’hémisphère nord ; ce récif est moins important que celui de la grande barrière de corail australienne, mais son écosystème est tout aussi foisonnant (500 espèces de poissons, 65 sortes de coraux)…

Un récif corallien résulte de la construction d’un substrat minéral durable (formé de carbonate de calcium) sécrété par des êtres vivants, principalement des coraux. Il existe de très nombreuses espèces de coraux qui forment des écosystèmes marins complexes et parmi les plus riches en biodiversité, généralement à faible profondeur. Les massifs coralliens, notamment en région tropicale, procurent des niches écologiques à de nombreux animaux qui y trouvent nourriture, refuge, protection et abri. De très nombreuses espèces de poissons en sont donc dépendantes.

Une petite galerie de mes photos perso de certains récifs coralliens croisés sur des spots de plongé fait ces dernières années

Avant de poursuivre les récits de mes « aventures », quelques images de ces récifs coralliens pour le plaisir des yeux, juste pour donner l’envie de continuer et de découvrir avec moi les merveilles que recèlent nos mers et océans…

J’ai eu la chance de plonger aux Maldives, en Thaïlande, aux Bahamas, en République dominicaine, en Indonésie, en Papouasie, à Raja Ampat

Alors voici quelques exemples de récifs coralliens, de massifs d’anémones emplies de Némos, de gorgones, délicieux et délicats éventails sous marins… Un régal pour les yeux. L’impression que les minutieuses sculptures de ces végétaux sous marins sont d’origine divine et qu’il ne peut en être autrement.

Bref un vrai régal pour les pupilles!

 

  •  
    122
    Partages
  • 122
  •  
Article suivant
Magnifiques nudibranches

5 Commentaires. En écrire un nouveau

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Menu