L’archipel des Philippines côté terre… L’île de Bohol et la presqu’île de Panglao

Aucun commentaire

Les Philippines, ou plus exactement la République des Philippines, est un pays d’ Asie du Sud-Est constitué d’un archipel de 7 641 îles dont onze totalisent plus de 90 % des terres et dont un peu plus de 2 000 seulement sont habitées, alors qu’environ 2 400 îles n’ont même pas reçu de nom.

On distingue trois zones géographiques dans cet archipel: Luçon, Visayas et Mindanao. Luçon est l’île la plus vaste et la plus septentrionale, et qui abrite sa capitale, Manille, et la plus grande ville du pays, Quezon City. Au centre, le groupe dense des Visayas comprend les îles de Negros, Cebu, Bohol, Panay, Masbate, Samar et Leyte. Au sud, Mindanao est la deuxième île par sa superficie…

Pour notre part, après un stop à Cébu et une magnifique croisière plongée sur le Seadoors dans les Visayas, nous avons opté pour un petit séjour sur l’île de Bohol et plus spécifiquement sur la presqu’île de Panglao à la pointe sud- est de Bohol.

Compte tenu de son étendue géographique et de sa diversité, inutile de dire que nous n’avons eu qu’un minuscule aperçu des Philippines! Un bon prétexte pour y retourner.

Comparaison n’est pas raison, mais il est évident que cet aperçu nous a fait penser à la Thaïlande, en plus sauvage, en moins développé (en tout cas pour ce que nous avons déjà vu de la Thaïlande), avec un tourisme croissant mais sans le savoir faire Thaïlandais pour exploiter cette activité!

Un constat à faire partager, nous nous y sommes sentis en sécurité partout (le nouveau président semble inspirer une crainte suffisamment importante pour que tout le monde se « tienne à carreaux) », dixit les paroles recueillis auprès des locaux), et dans une immense majorité les gens sont gentils, souriant et accueillants. On y parle anglais partout ce qui est très très appréciable. Nous avons loué un scooter et sommes partis à l’aventure sans crainte et avons fait le tour de la presqu’île de Panglao.

La nourriture est bonne, saine et variée, la vie très bon marché. A noter, les moyens de transports y sont très pratiques et vraiment donnés (du ferry, au taxi, en passant par le tricycle motorisé (étrange!), version Philippines du tuk tuk, dont la course moyenne est de 2 Euros!!), et les hébergements disponibles pour tous les budgets (du roots au très haut de gamme).

Les rivages et les petites îles de l’archipel sont beaux, magnifiques même, car sauvages et peu fréquentés (ceux que nous avons pu voir lors de la croisière), tout comme ce que l’on peut voir sous la surface (article à venir)…  

La partie de l’île de Bohol où nous étions, en dehors d’un ou deux sites réputés, ne m’a pas fait délirer côté plages. J’ai parfois, et même souvent, eu le sentiment que les endroits les plus beaux subissaient un développement touristique mal maîtrisé (notamment la plage d’Alona), avec hélas les soucis environnementaux que cela génèrent. Pour le coup les endroits touristiques sont vraiment à éviter.

Nous avons poussé jusqu’aux Chocolate Mountains, endroit typique à visiter sans faute. Il s’agit de petites collines, qui lors de certaines saisons deviennent marrons, et font penser à de petits monticules en chocolat. Une curiosité géologique très esthétique qui mérite la balade.

Une petit coucou aux tarsiers, minuscules primates, endémiques de l’île de Bohol, fait aussi partie des choses à faire. Rares et sauvages, ils survivent encore grâce aux mesures de protection prises et un petit tour en forêt en présence d’un guide vous permettra de les approcher. Pas plus gros qu’une main, ils sont étranges et attendrissants.

Entre farniente et balades, trois ou quatre jours de pause, rythmés par les activités de la mer et les massages (art de vivre asiatique que je chéris tout particulièrement), tout est là, sur Bohol et Panglao, pour une pause bien méritée après le rush de nos activités occidentales et, en ce qui nous concerne, notre séjour plongée sportif, aux levers très matinaux et aux journées intenses.

En deux mots les Philippines ou tout au moins ce qu’on en a vu, nous on aime!

Juste pour vous quelques images des chocolates mountains, des Tarsiers et de quelques rivages…

Bonne balade! 

 

Côté terre

 

 

Coté mer…

 

 

  •  
  •  
  •  
Article précédent
Préparatifs d’avant voyage… entre excitation bonheur et stress!
Article suivant
Un merveilleux séjour à Hong Kong…. ville magique!

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Menu