Hong Kong

Un merveilleux séjour à Hong Kong…. ville magique!

2 Commentaires

J’ai passé un merveilleux séjour à Hong Kong!

Comparaison n’est pas raison, dit- on… Et pourtant!

On fait toujours, sans le vouloir, des comparaisons avec des villes déjà visitées, des pays déjà traversés, des ambiances déjà vécues et aussi des parallèles avec des choses déjà vécues, vues ou connues. Normal c’est juste humain. Alors que personne ne s’en émeuve, je fais juste part de mon ressenti personnel…

Pour moi, Hong Kong serait un mélange de Monaco, Bangkok, Singapour et New York… Un mix de grandes villes, avec la dimension asiatique omniprésente bien sûr! Luxueux comme Monaco, propre et sûr comme Singapour, typique et exotique comme Bangkok, aéré, vert et contemporain comme New York, une ville grouillante de vie comme seules les villes asiatiques le sont.. J’ajoute que j’y ai trouvé l’ambiance sereine, pas stressée comme dans la plupart des mégalopoles et sûre aussi, ce qui est loin d’être anodin quand vous êtes loin de chez vous…

Ce n’est pas seulement une grande ville et point final. Il y a, comme dans de nombreuses grandes cités d’Asie, ce subtil mélange de modernisme, voire d’avant- gardisme et de tradition, qui en font des sites d’exception, avec un supplément d’âme… 

A Hong Kong il y a le gigantisme aussi. Mais pas seulement dans les immeubles de bureaux, les buildings d’activités. C’est aussi le cas des immeubles d’habitation, réellement surprenants par le nombre d’étages et de logements qui occupent le moindre espace. Ce n’est pas étonnant qu’Hong Kong soit la ville la plus chère du monde au mètre carré! J’avoue avoir été sidérée de l’empilement (l’entassement) des immeubles et des appartements, totalement hors normes, unique au monde.

Certains d’entre vous se rappelleront sûrement l’ambiance si particulière du film « les tribulations d’un chinois en Chine » avec notre Bebel national, sautant de toile en toile dans la vieille ville, et de bateau en bateau dans la baie d’Hong Kong… Même si en 30 ans on est loin des paysages de l’époque, tant la Ville s’est étendue, construite et surélevée, l’atmosphère reste spéciale et évocatrice de ces souvenirs cinématographiques qui appartiennent à mon adolescence.

J’avais vraiment envie de partir à la rencontre d’Hong Kong. Et ça depuis longtemps.

Hébergés par d’adorables amis, j’ai eu la possibilité d’y séjourner quelques jours… Qu’ils en soient remerciés à l’occasion de cet article, car ils ont vraiment tout fait pour satisfaire à ma curiosité (j’ai même eu grâce à eux le privilège de passer un dimanche sur une jonque, de me baigner dans la mer de Chine, et de tester la gastronomie Hong Kongaise!)

Des quartiers de Kow loon, en passant par celui de Central, le port d’Aberdeen ou bien encore le quartier résidentiel de Stanley (un peu à l’extérieur), tout fût un enchantement.

Du « Peak » où l’on domine toute la Ville, aux marchés au jade, aux fleurs et aux oiseaux, typiques et traditionnels, en passant par Hong Kong by night (avec ce sublime spectacle « sons et lumières » des immeubles et des gratte- ciels qui se répondent entre eux tous les soirs à 20 h pendant un quart d’heure), tout a été un régal pour les yeux et un dépaysement qu’on se plaît tant à ressentir quand on est à l’étranger.

Voilà de manière très synthétique quelques unes de mes sensations au contact d’Hong Kong, ville magique.

Je ne résiste pas au plaisir de partager des images, et une petite vidéo de la célébrissime baie d’Hong Kong façon « time laspse »…

 

 

 

Diver sign

 

 

 

  •  
  •  
  •  
Article précédent
L’archipel des Philippines côté terre… L’île de Bohol et la presqu’île de Panglao
Article suivant
Les retours de vacances sont- ils difficiles?

2 Commentaires. En écrire un nouveau

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Menu