Antartica Greg Lecoeur photographe naturaliste

Greg Lecoeur : rencontre avec le célèbre photographe naturaliste

3 Commentaires

Greg Lecoeur, photographe naturaliste

Greg Lecoeur, est-il utile, amis lecteurs de Dansnosbulles, de vous le présenter ? Pour ceux qui me suivent sur ce site définitivement non ! Il n’y a pas moins de 4 ou 5 articles (que je vous invite à lire ou à relire) qui lui sont consacrés.

 

avec Greg Lecoeur, célèbre photographe naturaliste

 

Primé en 2016 par le célèbre National Géographic, Greg est devenu par choix de vie, et grâce à son talent, un photographe professionnel renommé. Il a accumulé depuis les récompenses pour ses photos qui ressemblent à des toiles représentant les animaux marins dans tous leurs états.

 

photo primée par le national Geographic du lauréat 2016 Greg Lecoeur

 

Photographe naturaliste, témoin de la vie sauvage, il voyage aux quatre coins de la planète et « documente », comme il le dit lui même, la faune et la flore des différents océans et des diverses mers du monde. Devenu professionnel plébiscité de l’image sous-marine, il explore inlassablement  les fonds marins, pour en ramener explorations après explorations, des images venues des profondeurs. 

Il nous fait partager son carnet de plongée, et sublime lors de ces voyages photos les beautés de la nature. 

Greg photographe naturaliste et niçois

Greg est né à Nice, sur les berges de la Méditerranée.

Il a envie désormais d’y revenir, poser ses sacs un peu plus longtemps, profiter des siens, et faire connaitre aux niçois et aux azuréens la richesse de nos fonds marins, d’expliquer ce que l’on trouve au large de nos côtes.

Dire à tous qu’en définitive, c’est aussi beau et riche en biodiversité ici qu’ailleurs, plus loin. Nous le montrer aussi ! Nous amener en plongée sous-marine ou en apnée par quelques mètres de fond, nous faire découvrir les nudibranches locaux, les hippocampes et les baudroies. Les dauphins globicéphales aussi !

Il est habité par son envie de nous prouver que l’écosystème sous-marin d’ici peut-être riche, et que la biodiversité doit être protégée partout et que les herbiers ne sont pas forcément plus verts ailleurs 😉 ! 

Greg niçois et poète

Greg c’est aussi un artiste, un poète. Il pose des yeux d’enfants sur le monde sous-marin. Les descriptions de ses rencontres quand il vous les raconte, ressemblent à des poésies, des histoires de gosse émerveillé. Comme Charly dans la chocolaterie ! Le photographe naturaliste s’estompe… le rêveur sensible apparait… Le photographe pourrait être peintre. C’est un virtuose de la lumière et du mouvement. « La photo il la voit dans sa tête avant de la prendre »… 

Je ne sais pas pourquoi quand j’ai repensé à nos échanges lors de l’interview réalisée en zoom, c’est ce roman de mon enfance si poétique qui m’est revenu en tête ! 

Greg Lecoeur le passionné, l’engagé

Explorer les fonds et les récifs, s’adonner à des activités aquatiques par tous les temps, en plongée ou en PMT, observer le corail, partir en expédition avec des marins et des scientifiques de port en port autour de la Méditerranée, capturer une image hors du commun que la nature lui offre, oui, mais pas que pour la photographie désormais. IL y a d’autres projets derrière tout ça ! 

C’est aussi à présent pour partager encore davantage ses expériences avec les autres, les enfants, ceux qui n’ont pas la chance de pouvoir voir tout cela autrement que par ses photographies.

Et s’engager dans des causes au service de la défense de l’environnement, de la conservation des espèces et de la biodiversité, participer à la Mission et aux Actions de ceux qui s’engagent pour la défense de notre patrimoine naturel.

La photographie sous-marine et animalière c’est aussi pour lui relayer des actions qui ont du sens (au passage merci d’être l’ambassadeur de notre marque de vêtements éthiques et éco-responsables depuis sa création il y a 2 ans !).

Je vous invite à présent, pour mieux connaitre ce niçois talentueux et l’entendre vous expliquer tout ça avec ses propres mots, à découvrir l’interview amicale que nous avons enregistrée en Zoom. Il y a un florilège des ses photos aussi dans cette vidéo… alors soyez curieux ! 

 

Navrée pour le son parfois inégal hélas, qui avec ce procédé n’est pas toujours optimum. Mais la chaleur de l’échange, sa forme informelle et décontractée, compense largement le caractère imparfait de la technique. Et après tout je ne suis pas une professionnelle de l’interview et des médias, alors merci d’être indulgents 🙂 !

Ne dit-on pas que le perfectionnisme est la mort de l’entreprenariat ?! 

Faites-nous part de vos commentaires et en attendant  je vous mets ici le lien pour son site internet

Et retrouvez-y aussi son livre Antarctica…

  •  
    162
    Partages
  • 162
  •  
Article précédent
Podcast invités : quelques instants avec le photographe naturaliste niçois Greg Lecoeur

3 Commentaires. En écrire un nouveau

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Menu