plastique

La pollution plastique en 10 chiffres! Le Plastique c’est fantastique!

1 Commentaire
Vous rappelez- vous de cette chanson des années 80? Le plastique c’est fantastique… d’Elmer Food beat…

Elle m’est revenue machinalement dans la tête à la lecture d’un excellent article (lu je ne sais plus où pardon) écrit par Marina Fabre, journaliste,  sur les ravages 20 ans plus tard, du fameux composant. Révolutionnaire au début du 19 ème siècle, il allait simplifier la vie des gens pendant ces 40 dernières années, mais il est devenu aujourd’hui notre pire ennemi… Ou comment un progrès technique peut déclencher, façon effet papillon, des conséquences insoupçonnées et dramatiques sur ces mêmes vies!

Les chiffres donnent le tournis. Face au danger mortel qu’est le plastique pour l’environnement et la biodiversité, il faut prendre conscience de toutes les formes que peut prendre ce matériau omniprésent dans nos vies.

Voici donc les 10 chiffres chocs de fléau planétaire et voici les tristes constats tirés de l’article de la journaliste précitée:

Je vous les reproduis ici in extenso, car j’ai trouvé que c’était le parfait résumé du bilan actuel de la situation:

1,5 million d’animaux tués par le plastique chaque année

Des cachalots et des baleines échoués sur des plages, morts suite à l’ingestion de 29 kg de déchets plastique. C’est le symbole même des dégâts du plastique causés sur les animaux. Selon l’Institut français de recherche pour le développement (IRD), ce sont bien 1,5 millions d’animaux qui meurent chaque année à cause de cette pollution. 

89 milliards de bouteilles plastiques d’eau vendues tous les ans.

Tous les ans, ce ne sont pas moins de 89 milliards de bouteilles plastiques d’eau qui sont vendues dans le monde, soit 2 822 litres d’eau mis en bouteille chaque seconde, selon Planetoscope. 

1,6 million de km2, la taille du plus grand vortex de déchets.

C’est une décharge de plastique qui flotte entre le Japon et les États-Unis. Ce vortex de déchets représente environ trois fois la surface de la France. Selon une étude publiée dans la revue Scientific Reports, elle est composée de 80 000 tonnes de déchets plastiques. 

99 % des animaux marins auront  ingéré du plastique en 2050.

La quasi-totalité des albatros, manchots, mouettes et autres oiseaux des mers seront touchés par la pollution plastique d’ici 30 ans, conclut une étude publiée en 2015 par l’Agence nationale australienne pour la science. Au début des années 1960, seuls 5 % des oiseaux marins étaient concernés par ce fléau.

11 000 microparticules de plastique dans le corps. 

Une étude publiée en janvier 2017 par l’université de Gand en Belgique, a montré que les consommateurs de produits marins ingéraient jusqu’à 11 000 microparticules de plastique chaque année. Jusqu’à 1 % de ces microparticules sont absorbées par le corps humain. 

5 000 milliards de sacs plastiques.

Selon l’ONU, environ 5 000 milliards de sacs en plastique sont consommés chaque année dans le monde, soit presque 10 millions par minute. « S’ils étaient attachés ensemble, ils pourraient entourer la planète sept fois toutes les heures », calcule l’organisation.

26 % des emballages en plastique sont recyclés seulement.

Seulement 26 % des emballages en plastique sont recyclés, selon les données de l’éco-organisme Citéo. Presque la moitié sont valorisés et produisent de l’énergie quand 25 % sont mis en décharge. Une situation qui empire depuis que la Chine a haussé ses conditions d’importants des déchets européens.  

10,1 tonnes de plastique chaque seconde.

Chaque seconde, 10,1 tonnes de plastique sont produites dans le monde. Le plastique est d’ailleurs devenu le matériau le plus fabriqué derrière le ciment et l’acier. Depuis 1950, 6,3 milliards de déchets plastiques se sont accumulés sur la planète. 

12 000 microparticules de plastique par litre d’eau dans l’arctique.

En faisant fondre des échantillons de banquises prélevés dans la zone arctique, des chercheurs allemands ont découvert jusqu’à 12 000 microparticules de plastique dans un seul litre d’eau. 17 sortes de plastiques étaient piégées dans la glace, transportées par les courants marins depuis le vortex du Pacifique nord. 

Un milliard de pailles non recyclables jetées chaque jour.

Les pailles, objet à usage unique, sont utilisées une poignée de minutes puis jetées dans les poubelles pour finir au fond océans. Un milliard serait ainsi jeté chaque jour dans le monde, dont près de 9 millions en France rien que dans la restauration rapide. L’Union européenne a décidé de les interdire à partir de 2021. »

Voilà voilà c’est le bilan!

Je me suis dit qu’il avait toute sa place dans ce site… compte tenu de nos engagements pour tenter d’aider à notre petite échelle, celle du Colibri, notre pauvre planète.

 

Article précédent
La raréfaction des espèces, ça vous parle?
Article suivant
Avez- vous déjà plongé dans une réserve marine? Moi oui 3 fois et c’est magique!

1 Commentaire. En écrire un nouveau

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Menu