sécurité

Comportements à éviter en plongée pour votre sécurité : mes 5 conseils pratiques

4 Commentaires

Les comportements à éviter en plongée pour votre sécurité…

Un petit billet que j’ai envie d’écrire depuis longtemps, un peu en forme de « coup de gueule », et surtout je l’espère, pour être utile à ceux qui débutent…

Aujourd’hui j’ai envie de revenir avec modestie sur Mes 5 conseils pratiques en la matière… Les plus évidents, les plus « faciles à corriger »…

 

Car en plongée le maître mot pour moi est bien sécurité.

Ce sport, (ce loisir, cette passion!), si beau soit-il n’est pas anodin dans sa pratique. Ceux qui disent le contraire sont menteurs ou inconscients… Il nécessite de la discipline et de la rigueur.

Je suis une plongeuse occasionnelle, et même si je commence à avoir accumulé pas mal d’expérience (dans divers endroits où l’on apprend plus en 10 plongées qu’en 50 si on fait toujours la même), je me rappelle toujours des sensations de mes débuts, et mon cerveau reptilien se charge de me les rappeler quand, émerveillée par mon environnement, j’aurais tendance à les oublier!! Pour moi la sécurité en plongée est essentielle. 

Je ne prétends pas donner des leçons et, ça fera peut- être (sans doute) rire les chevronnés (tant pis), mais je rappelle que l’idée première de ce blog était de faire partager mes expériences « des débuts », au fil de mon apprentissage, pour répondre aux interrogations de ceux qui n’osent pas toujours les formuler lors de leur formation.

Des années plus tard je constate qu’on apprend encore, tous les jours, et que les échanges d’expériences et les témoignages vécus valent plus que de longs discours théoriques.

 

Une anecdote à cogiter

Ce que je vais vous raconter ici est juste le fruit de mon observation au fil du temps du comportement des autres (pourtant des plongeurs plutôt expérimentés) sous l’eau.

Les « cérébraux », les gens qui réfléchissent beaucoup (trop) sont ainsi. Ils observent, analysent, décortiquent… Beaucoup d’entre vous se reconnaitront j’en suis sûre à la lecture de cet article, et prendront ce qui leur est utile dans ce témoignage. 

Lors de différents voyages plongée, sur des sites à forts courants, ou lors de conditions météo pas toujours optimum, certains  comportements à risques m’ont étonnée… et amenée à réfléchir.

Les binômes ne restaient pas à distance raisonnable (très loin s’en faut parfois), chacun suivant sa route pour découvrir qui son nudibranche, qui son banc de poissons favoris… ne se retrouvant qu’en fin de plongée (et encore!) pour faire le palier ensemble… WTF? 

D’autres, entièrement concentrés sur leur photo remontaient comme des ballons sans même s’en rendre compte. Et surpris d’un coup, redescendaient précipitamment, faisant un yoyo bien dangereux pour une simple photo…  Idem pour ceux qui descendent bien en dessous de leurs prérogatives, parce qu’ils ont vu plus bas (trop bas!) quelque chose d’interessant!

D’autres encore palmaient comme des fous, à contre- courant, vidant la moitié de leur bouteille en 5 minutes pour suivre (bataille perdue d’avance!) le requin ou la tortue pour essayer de se maintenir à leur hauteur, pour le « cliché du siècle », instagramable ou pas, qui finalement n’intéressera qu’eux! 

Je ne parle pas de ceux, peu respectueux qui essayent de toucher les animaux, avec les risques inhérents pour les espèces sous marines et pour eux aussi… Pathétiques à observer!

D’autres aussi, sous prétexte d’avoir les niveaux requis s’éloignaient des guides locaux sans trop savoir où  ils allaient, et surtout où les courants allaient les mener. Juste parce que ça fait bien quand on est « autonomes » de faire sa plongée tout seul… Mouais!

J’en vu vu aussi partir sans torche ni parachute en plongée de nuit. L’un d’entre eux n’est d’ailleurs jamais remonté et n’a jamais été retrouvé. Une anecdote horrible et marquante s’il en est.

 

Pour moi TOUT cela se résume par l’idée « d’excès de confiance »

Pour ne pas dire plus!

Sous l’eau même avec de l’expérience, je pense qu’il faut rester MODESTE et HUMBLE. Et donc raisonnable, prudent et toujours privilégier la sécurité. S’en remettre à son binôme si tant est qu’il soit à proximité :)… Un malaise peut survenir, une désorientation, un problème technique… Ce n’est pas pour rien qu’on nous assomme avec des cours théoriques. Et bien moi je m’efforce simplement de les mettre en pratique et de faire honneur à la formation qui m’a été prodiguée

J’ai le bon matériel, je l’entretiens, en palanquée je reste en palanquée, je « pourris » mon binôme quand il s’éloigne trop de moi. Je fais attention à lui et lui demande de faire de même pour moi. Nous suivons le guide sur les sites que nous ne connaissons pas. Je surveille mon air, mes paramètres. 

Bref « je ne vais pas chercher ce que je n’ai pas perdu », comme disait ma grand mère!

Dans ces conditions, je passe peut être pour une « trouillarde », « une casse-c »… Je m’en fous! Je suis juste prudente et me contrefiche de l’opinion des autres, et je prends mon pied en plongeant en toute sécurité. 

Ne faites que ce que vous vous sentez de faire, car ça n’empêche pas de m’éclater, d’adorer la plongée, de s’en mettre plein les mirettes?

Et élément non négligeable, je n’ai jamais gâché le plaisir des autres, alors qu’une conduite hasardeuse en matière de sécurité peut amener le dive master à arrêter la plongée. 

 

Alors mes 5 petits conseils perso pour une sécurité optimum en plongée sont:

  • reste en binôme ou en palanquée, ou à proximité (les incidents arrivent à tout le monde)
  • ne te prends pas pour un autre et surtout pour qui tu n’es pas (fais pas ton cake, sauf si vraiment tu es un pro!)
  • applique les consignes que te donnent les locaux (eux ils savent, pas toi!)
  • si tu ne sens pas le truc ne le fais pas (ne cède pas à l’image et à l’opinion que les autres te renvoient, on s’en tape!)
  • Mets toutes les chances de ton côté avec du matériel adapté et fiable

 

Et vous avez- vous des anecdotes à raconter?

Avez- vous étés témoins aussi de ce genre de comportements faisant fi des plus élémentaires consignes de sécurité? Qu’en pensez- vous?

 

Avec mon binôme pour détendre l’atmosphère  de cet article sérieux 😉 😉 😉

 

  •  
    600
    Partages
  • 600
  •  
Article précédent
Plongée et méditation, les deux secrets de la zen attitude?
Article suivant
Les compétences et connaissances indispensables à acquérir à ses débuts en plongée

4 Commentaires. En écrire un nouveau

  • j’ai 58 ans et mon baptême remonte à 1971, j’avais 10 ans. Depuis, j’ai plongé un peu partout, N3 E1 et médecin fédéral, j’ai vu des gens sérieux, des fous et des dangereux.
    La mer, c’est comme la montagne, faut la respecter, sinon, elle t’attrape.
    Pour moi aussi, la plongée est un sport technique et possiblement dangereux.
    Je dis toujours que c’est un sport d’équipe, on est en groupe et on le reste.
    On doit respecter la faune et la flore, pas de feeding. On ne touche RIEN !
    Si on est fatigué, fébrile ou si on a fait la fête, autant rester à quai.
    Il est également important de s’entraîner, garder sa forme et ses réflexes.
    Bonnes bulles !
    Rémy Louvet

    Répondre
  • J’aime beaucoup tes commentaires. Merci a toi. Je rajouterai un 6eme point « Ne te crois pas meilleur que tu ne l’es, reste humble » je vois regulierement des plongeurs dir, je l’ai fait l’annee derniere, je le refais cette sans tenir compte de la re-adaptation ou autre…

    Répondre

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Menu