Berlin

Un week- end à Berlin, « ich bin ein Berliner »!

1 Commentaire

Un week- end à Berlin, un week- end pas comme les autres…

Partis pour fêter les 50 ans d’une amie connue au CP (oui ça nous rajeunit pas!), nous avions réfléchi à une destination branchée, une destination festive, pour célébrer au mieux son passage à la cinquantaine.

Nous n’avions hélas pas spécialement beaucoup de temps pour visiter en long et en large la cité candidate pour être le lieu de la fête.

L’esprit était simplement de trouver une capitale européenne, dotée d’endroits conviviaux, pour nous permettre de fêter ensemble ce demi siècle, qui me rapproche du reste dangereusement du mien, en mai prochain :).

Pas réellement d’à priori sur cette destination de week- end donc, mais pas un enthousiasme délirant non plus.

Je dois vous dire que j’ai été, comme la dizaine d’amis qui faisait partie du déplacement d’ailleurs, très agréablement surprise.

Oui, au retour, je dois avouer que j’ai totalement revu ma copie et que j’ai particulièrement apprécié ces deux jours passés en Allemagne.

J’ai trouvé la ville belle, lourde d’histoire bien sûr, et pleine de créativité. Une place importante laissée à l’art, à la création, aux arts dans la rue, est là, partout autour de vous et imprègne l’atmosphère.

Dans chaque quartier, des fresques, des endroits insolites, des sculptures et des oeuvres, modernes, qui égayent cette ville austère architecturalement au départ, avec ses monuments carrés et un peu raides, et ses grandes avenues froides, évocatrices de la rigide Europe de l’Est. 

Une ville chargée d’histoire, avec 39/ 45 d’abord, ravagée et reconstruite, puis une ville partitionnée, divisée en deux moitiés, deux mondes, de 61 à 89, avec l’édification et la destruction du tristement célèbre Mur de Berlin, plaie béante pour la ville et pour ses habitants.

Des anecdotes et des images vues de cette période, dans le musée de l’histoire de Berlin, à vous glacer les sangs, à chaque détour de couloirs, sont venus ponctuer ce que nos souvenirs d’ados avaient conservé dans un coin de nos têtes. 

Ajoutez à cela qu’il faisait – 10° (ressenti – 15!!), et réellement le souvenir de ce séjour éclair dans la capitale allemande aurait pu être des plus froids et pas trés réussi.

Mais pas du tout. Que nenni! La chaleur de la ville est à mesurer aussi à l’aune de ses lieux de convivialité: restaurants, pubs, commerces sont en effet aussi chaleureux qu’il peut y faire froid à l’extérieur en hiver. Des gens sympas aussi, majoritairement charmants et accueillants…

Un ville vivante, qui donne l’impression de vouloir rattraper le temps perdu, depuis les années 90. 

Berlin est devenu un haut lieu de la vie nocturne. Partout des endroits pour sortir, où se retrouver, se restaurer, boire un verre, entre amis ou en groupe, et à toute heure. Tout est toujours plein, vivant, animé. On a même eu du mal à trouver à se poser! On y trouve tous les styles aussi, rock, rétro, latino, punk, électro, avec des look parfois « déjantés »…  Pas d’inquiétude, il y en a pour tous les goûts!

Un belle énergie se dégage de cette jolie capitale européenne, vue sous le soleil, où 2 jours ne sont pas suffisants pour visiter les multiples galeries et musées emblématiques dont elle regorge.

Nous avons eu un aperçu des sites les plus emblématiques, de la célèbre Porte de Brandebourg, du Parlement (le Palais du Reichstag, son célèbre Dôme), en passant par Check Point Charly (lieu symbolique de la guerre froide, et oui à Berlin tout renvoie à nos manuels d’histoire) et à l’Est Gallery (musée du street art à ciel ouvert où les artistes ont « décoré »avec des graphes géants les 1, 3 km de mur qui n’ont pas été détruits, en mémoire du passé et surtout en hommage au futur). La Tour La Fernsehturm pour contempler la ville d’en haut, a aussi fait partie de nos visites de ces deux jours très, très actifs. Mais il nous faudra y retourner un jour, pour boucler une longue liste de sites importants que nous n’avons pas pu faire. 

Nous étions là pour célébrer l’amitié avec un grand A, celle qui dure à travers toute une vie (en l’occurrence prés de 43 ans!), et je me félicite de ce séjour Berlinois, car ce que nous en avons vu nous a donné l’envie d’y retourner…  

Les plus: la vie nocturne, l’intérêt culturel de la ville, le prix imbattable des transports en commun.

Les moins: le froid, la signalétique des transports en communs (le retour à l’aéroport le dimanche a été un peu mouvementé faute d’infos claires), le Currywurtz, spécialité de saucisse traditionnelle de Berlin (boh!)…

Et vous, connaissez vous Berlin? 

Voici quelques images totalement « en vrac » pour vous en donner un aperçu…

 

 

 

 

 

  •  
  •  
  •  
Article précédent
Balade aux ruines de Châteauneuf- VilleVieille
Article suivant
Deux jolies randonnées dans le moyen pays pour reprendre souffle!

1 Commentaire. En écrire un nouveau

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Menu